Kota Bharu

Capitale de l’état du Kelantan et porte d’entrée des îles tropicales des Perhentian, la ville de Kota Bharu reste une destination boudée des touristes. Pourtant, elle mérite que l’on y fasse escale pour son charme et son authenticité. Sur votre trajet vers ou depuis Kuala Besut, le port d’attache des îles Perhentian, vous passerez certainement par Kota Bharu. Nous y sommes arrivés en avion et nous avons choisi de raccourcir notre séjour dans les îles pour découvrir l’animation générée par les différents marchés de kota ville. Depuis la jetée de Kuala Besut, marchez une dizaine de minutes pour atteindre la gare routière. N’hésitez pas à demander aux chauffeurs de taxi comment vous pouvez vous y rendre. Prenez ensuite le bus Cityliner qui mène à la gare routière de Kota Bharu (RM6). Cette dernière est idéalement située au cœur des lieux à visiter. Nous sommes descendons à l’hôtel the room@zishi, un véritable nid douillet. dsc_0078 dscn5369map-kota-bharu-bigJe vous ouvre la voix des couleurs, des saveurs et des odeurs de l’un de nos coups de cœur malaisien.dscn5471dsc_0090 dsc_0085 dsc_0081 dscn5485 dscn5483 dscn5482 dscn5481 dscn5478 dscn5470le poisson séché, notamment l’anchois, utilisé pour la fabrication de la sauce sambal, une spécialité malaise servant de condiment à la majorité des plats dscn5469 dscn5468 dscn5467 dscn5466 dscn5465 dscn5464les  pâtisseries de toutes les couleurs, demandez conseils aux jeunes vendeuses qui vous aideront à éviter les gâteaux au durian dscn5462le riz bleu, l’une des spécialités de la région dscn5461 dscn5460Des « tiger prawns » version géantes (RM 35 la pièce) dscn5457 dscn5455 dscn5453 dscn5448 dscn5446 dscn5443 dscn5442 dscn5441dscn5436 dscn5435 dscn5432 dscn5422 dscn5418 dscn5407 dscn5403 dscn5400 dscn5374 dscn5371dscn5370Vous pourrez peut-être, contrairement à nous, profiter d’une balade au grand bazar et au centre de l’artisanat. Les deux lieux sont fermés lors de notre passage mais semblent très intéressants. Vous pourrez ensuite passer la soirée dans chinatown, le reste de la ville se vide peu à peu à partir de 17h. dscn5379 dscn5381 dscn5385 dscn5389 dscn5387 dscn5386Le Penang asam Laksa, bien que l’on ne soit pas dans l’état du Penang… A peine épicé, très équilibré grâce à l’ananas frais et les feuilles de menthe.