Cameron highland, retour aux sources

Imaginez un décor de montagne, d’un vert luxuriant, un climat frais et un beau ciel bleu, des plantations de thé à perte de vue, des fruits et des légumes en profusion, une population chaleureuse et souriante, vous ne rêvez pas, vous êtes arrivés aux Cameron Highland. Après avoir pris le bus depuis la station Sungai Nibong à Penang, nous arrivons en soirée dans la petite ville de Kampung Raja, étonnement vide (RM80 pp). Nous contactons notre hébergement Westwood Highland et nous rencontrons notre hôte Tokku. Nous découvrons la maison dont le design dénote avec le décor, un style épuré mêlant le bois et le blanc. Nous rencontrons ensuite Troji, le frère de Tokku, qui nous décrit les activités possibles dans les alentours puis nous profitons d’un véritable festin indien, acheté à deux pas de la maison. Nous découvrons notre nouveau « must eat »: le roti boom, une fine crêpe agrémentée de Kaya, une confiture de lait de coco. dsc_0278 dsc_0279 dsc_0280 2016-10-31-03-47-32Réveil enchanteur au milieu d’un champs de fleurs. L’équipe entière s’affaire à préparer différents bouquets majoritairement exportés vers Singapour et Honk Kong. Le temps est particulièrement agréable, il fait frais et très beau, nous n’avions jamais aussi bien dormi depuis notre départ. dscn5772 dscn5712 dscn5713 dscn5714 dscn5715

Bien que l’activité phare des Cameron Highland soit les plantations de thé, il existe aussi de très nombreuses pistes de trek au cœur de la forêt. Eparpillé de façon inégale autour de Tanah Rata et Brinchang, il vous faudra pratiquez vos talents d’auto-stoppeur pour vous rendre aux quatre coin de la région puisqu’il n’y a ici aucun transport en commun. Cependant, vous serez étonnés de la facilité à arriver à destination car les habitants s’arrêtent quasiment à chaque fois ou s’excusent de ne pas le faire. C’est ainsi que nous sommes parvenus à l’entrée de le mossy forest. dscn5784 dscn5769 dscn5742 dscn5740 dscn5739 dscn5729Le lendemain, nous nous lançons à la conquête de la piste n°10, la plus facile de toutes… et finissons notre boucle en traversant les champs de la plantation BOH. Inutile d’aller jusqu’à l’extémité à moins de vouloir boire un verre sur la terrasse, vous devrez rebrousser chemin car il n’y a pas de sortie autre que l’entrée par la route. dscn5805dscn5820 dscn5814 dscn5812 dscn5811dscn5794dscn5785dscn5775dscn5773dscn5784 dscn5808dscn5778 dscn5852 dscn5846 dscn5840 dscn5835 dscn5832 dscn5831 dscn5827