Srah Srang

En quittant Banteay Kdei par la porte Est et en traversant la route près de la borne du kilomètre 11, face au Prasat Kravan, on gagne en quelques pas une élégante terrasse d’embarquement, axiale sur le temple de  et dominant la zone d’eau connue sous le nom de Srah Srang. sra-srangsra-srangCe bassin royal mesure 700 mètres de long sur un peu plus de 300 de large. Il a sans doute été excavé avant le règne de Jayavarman VII.Entièrement entouré de grands arbres et toujours rempli d’eau, il offre, à l’ombre du jour, l’un des emplacements les plus agréables d’Angkor – son calme majestueux rappelant notamment certains points de vue de Versailles comme la Pièce d’eau des Suisses Ou le Grand Canal. sra srangLa terrasse, avec une base de grès moulé sur des fondations de latérite, devait avoir soutenu une construction légère qui, à en juger par le plan de petites cours doublées, consistait en une grande salle rectangulaire avec des galeries environnantes. sra srang 2Un escalier axial flanqué de deux lions se divise en trois branches avec un atterrissage intermédiaire – un arrangement agréable qui a permis aux balustrades naga d’être décrite de manière particulièrement décorative. La riche ornementation reste raffinée dans le style malgré la profusion de ses éléments.sra srang 4 Le corps des nagas repose sur des blocs sculptés de monstres debout «comme atlantes». Le site est accessible à toute heure et offre une lumière incroyable au lever et au coucher du soleil. Un jour de brume intensifiera son côté mystique puisqu’il s’agit à l’origine d’un bassin d’ablution royale.