Santiago de Chile, une capitale en mouvement

Le 3 Septembre, de Punta Arenas à Santiago de Chile

S’il y a un parcours à faire en avion c’est bien celui-ci, nous n’avons que trop rarement profité d’une aussi belle vue. En effet, la voie terrestre s’arrêtant à Puerto Montt, il faut passer par l’Argentine pour relier le Sud. Ainsi, nous avons loupé l’île de Chiloé mais nous sommes très largement consolés par des paysages sans égal.AEROPORTPTAARENASJe m’émerveille de la suspension en plastique représentant une baleine, objet d’art que vous ne pouvez malheureusement pas apprécié avec ces photos…AEROPORTPTAARENAS1 AEROPORTPTAARENAS2 AEROPORTPTAARENAS3 AEROPORTPTAARENAS4 AEROPORTPTAARENAS5 AEROPORTPTAARENAS6 AEROPORTPTAARENAS7 AEROPORTPTAARENAS8

A notre arrivée, nous sommes pris en charge par Mauro et Nicolas (rencontrés via Couchsurfing) et après une douche rapide nous allons dîner en ville. Notre hôte en profite pour nous faire un Santiago by night et nous indique ce qu’il y a à faire et à voir. Nous arrivons au Liguria, un restaurant huppé de la ville qui à un air de brasserie branchée de Paris. SANTIAGO SANTIAGO1 SANTIAGO2 SANTIAGO3 Il faut avouer que l’on a bien gouté avant de prendre les photos.SANTIAGO4

Le 4 Septembre, à la découvre de la grande ville.

Nous voici lancés dans les rues de Santiago. La capitale compte env. 8 millions d’habitants, soit la moitié de la population chilienne. Aujourd’hui la ville a tellement grandi qu’elle se divise en de nombreuses communes très distinctes. 550px-Comunas_de_Santiago_(nombres)_svgPour vous donner un exemple, nous dormions à Las Condes et il nous fallait une demi heure de bus pour rejoindre l’hypercentre. La journée est un peu nuageuse alors nous décidons de remettre la visite du Cerro San Cristobal à plus tard. Nous nous rendons au Mercado Central où Mauro nous a conseillé d’aller déjeuner.MERCADO CENTRAL MERCADO CENTRAL1 Nous rencontrons un très gentil monsieur qui, à notre grande surprise, se plaît à nous parler français. Nous nous installons chez Donde Augusto qui propose une vitrine très très aguicheuse. Nous optons pour du congre et de l’espadon, tout deux cuisinés à la plancha et arrosés une sauce crémeuse riche de fruits de mer.MERCADO CENTRAL2 MERCADO CENTRAL4 MERCADO CENTRAL5

Nous marchons vers la Plaza de Armas où nous observons la vie tranquille des chiliens. MERCADO CENTRAL6 MERCADO CENTRAL7 MERCADO CENTRAL8

Nous continuons avec le Bibliothèque Nationale et le petit mirador qui se trouve sur le même trottoir. SANTIAGO CITY TOUR2 SANTIAGO CITY TOUR3

Comme par nostagie, et surtout par curiosité, nous cherchons la Calle Paris.SANTIAGO CITY TOUR SANTIAGO CITY TOUR1

Le temps passe vite, nous rentrons préparer le dîner français de nos hôtes. Au menu, soupe à l’oignon et légumes farcis. Mauro se charge de l’apéritif, le traditionnel Pisco Sour.SANTIAGO CITY TOUR4 SANTIAGO CITY TOUR5 SANTIAGO CITY TOUR6 SANTIAGO CITY TOUR7

Le 5 Septembre, journée maison

On se sent si bien chez Mauro que nous ne trouvons pas la force de sortir. Le ciel n’est pas vraiment plus dégagé et nous espérons qu’il n’en sera pas de même demain. Ce soir, c’est sushis et huîtres.SANTIAGO CITY TOUR8 SANTIAGO CITY TOUR12 SANTIAGO CITY TOUR10 SANTIAGO CITY TOUR9 SANTIAGO CITY TOUR11 SANTIAGO CITY TOUR13

Le 6 Septembre, prière en plein air

C’est notre dernier jour en ville, nous quittons Santiago ce soir pour nous rendre à Valparaiso. Notre dernière occasion pour monter sur le Cerro San Cristobal et y admirer la vue. Depuis le centre, vous trouverez facilement votre chemin car une statue de la Vierge (env. 10 m. de haut je pense) culmine en son sommet. Un funiculaire est disponible pour tout type de trajet dans le parc. Vous y trouverez aussi un zoo à mi-chemin où j’ai aperçu un pan albinos. Au sommet vous trouverez une église en plein air et une autre plus commune sur la droite de la statue.CERRO SAN CRISTOBAL CERRO SAN CRISTOBAL1 CERRO SAN CRISTOBAL2 CERRO SAN CRISTOBAL3 CERRO SAN CRISTOBAL4 CERRO SAN CRISTOBAL5 CERRO SAN CRISTOBAL6 CERRO SAN CRISTOBAL7 CERRO SAN CRISTOBAL8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *