En route vers le Nord, destination Arica

Le 11 Septembre, la traversée du désert.

C’est au milieu de nulle part que nous nous réveillons sur le trajet de 22h qui nous mène à Arica, dernière ville chilienne avant la frontière. Le paysage est incroyable, comme irréel, tant il est vide est stérile. Malheureusement, l’Homme a eu l’idée de troubler la quiétude de ces montagnes avec d’affreuses usines. DESERT NORD CHILI DESERT NORD CHILI1 DESERT NORD CHILI2 DESERT NORD CHILI3DESERT NORD CHILI4Ce territoire hostile couvre la plus grande partie du Nord du Chili. Impossible de savoir si nous traversons des montagnes ou des dunes de sable mais le relief n’en est pas moins beau. DESERT NORD CHILI5 DESERT NORD CHILI6 DESERT NORD CHILI7

Le décor change à notre arrivée à Antofagasta, cette ville portuaire subsiste dans les pires conditions. Les palmiers au sourire triste ne parviennent à égayer ces paysages de contenaires. DESERT NORD CHILI8 DESERT NORD CHILI9 DESERT NORD CHILI10Ces quelques villes, dispersées sur la côte, sont essentiellement marchandes, il n’y a rien à y faire ou à y voir. Nous traversons ensuite une autre étendue de sable, sans relief cette fois ci, ponctuée de montagnes au loin. Au milieu de ce néant se croise la route et une voie de chemin de fer.DESERT NORD CHILI11 DESERT NORD CHILI12 DESERT NORD CHILI13

Nous arrivons sur la côte où l’horizon est toujours aussi chaotique, d’une beauté triste et déchirante. Le mer semble venir se jeter par désespoir sur ces plages intactes, un spectacle bouleversant et riche de poésie qui tourne au mélodrame. DESERT NORD CHILI14 DESERT NORD CHILI15 DESERT NORD CHILI17 DESERT NORD CHILI16 DESERT NORD CHILI18Le coucher de soleil sur les dunes clôt ce terrible récit de notre traversée du Nord du Chili.

Le 12 Septembre, Arica et passage au Pérou

De toutes les villes frontalières que nous avons traversé jusque là, Arica est certainement la plus riche en terme de tourisme et l’une des plus agréable à visiter. Toute d’abord, admirez El Morro, cette incroyable falaise qui culmine à 110 m. au-dessus de la ville et offre une vue incroyable sur l’ensemble de la côte. Descendez ensuite sur la Plaza Colon et vibrez au rythme des fontaines avant de vous rendre face à l’Iglesia San Marcos dessiné par Gustave Eiffel en 1875. Vous pourrez aussi allez jusque l’Aduana, elle aussi signée de la même main.ARICAARICA1ARICA4ARICA2ARICA3Montez jusqu’au sommet d’El Morro afin de comprendre l’importance militaire de cette falaise dans l’histoire du pays. N’hésitez pas à faire une pause aux pieds de la Vierge afin d’admirer un premier panorama.  ARICA5 ARICA6 ARICA16ARICA7Les différentes statues que vous rencontrerez sur les hauteurs font toutes hommage à la Guerre du Pacifique.ARICA9 ARICA8 ARICA13

La vue sur la côte est la récompense pour l’effort effectué.ARICA10 ARICA11 ARICA12 ARICA15 ARICA14

L’après-midi prend fin sur une plage déserte, un moment de répit avant de prendre notre collectivo pour le Pérou (3000 Ps par personne). Sur votre chemin, osez le ceviche en face du port.ARICA17ARICA18 ARICA19 ARICA20 ARICA21

Nous passons la frontière et prenons un bus depuis Tacna vers Arequipa (18 Soles pp).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *