Veracruz

Un peu d’histoire

Veracruz est a première ville fondée par les conquistadors espagnols dans le Nouveau Monde. Découverte en 1518, ce n’est que l’année suivante, en avril, qu’Hernan Cortes fonde la ville qu’il nomme Villa Rica de Veracruz.

En Août 1519, Cortes commence sa conquête du Mexique et marche jusque Mexico.

Comme Veracruz étant la porte des conquérants , elle est devenue le principal port de communication entre l’Espagne et la Nouvelle- Espagne, d’où ont été expédiés vers l’Europe nombres de dindes, maïs, haricots , avocat et coton. Il y ont introduit des produits tels que le blé et le riz, ainsi que les animaux domestiques, la poudre à canon , le tissu , le vin et par la suite, les produits ont été transportés aux quatre coins de ce nouveau territoire.

Quelques années plus tard, en 1550, d’autres produits ont été extraites tels que l’or et l’argent, et ce à très grande échelle. Les ressources étaient si abondantes que jusque la fin du XVIe siècle, elle représentaient 80 % de la richesse exportée. Par conséquent le port prospère rapidement et attire les attaques des corsaires britanniques et néerlandais dont le célèbre Francis Drake et John Hawkins. Le port est encore aujourd’hui très imporatnt dans l’économie de la ville.

Le 22 Octobre, découverte de Veracruz

Nous sommes arrivés à 4h30 du matin , nuit noire et un terminal de bus plus ou moins accueillant. Nous tentons d’aller jusque notre hôtel mais il est fermé. Nous attendons que le jour se lève et il ne semble pas se décider. Ce n’est que lorsque le livreur de journaux arrivent que nous découvrons que quelqu’un dort à la réception. Impossible de prendre une chambre avant midi alors nous posons nos sacs le temps de trouver un endroit où nous installer. Une violente pluie s’abat sur la côte. De l’eau à ne plus savoir qu’en faire, nous qui étions venus pour profiter de la plage, c’est loupé.

Nous entamons un repérage de la ville faute de pouvoir nous reposer et découvrons les casas de empenos. Il s’agit de dépôt vente type cash convertor avec tous type de produits de seconde main, de la radio à l’Iphone 5 en passant par les écrans LCD et les machines à laver. Nous passons la journée à découvrir les nombreux modèles d’ordinateur afin de pouvoir s’en offrir un pour palier la perte de l’autre. Lou cherche un téléphone pour remplacer la tablette.mapacentro

1. Muelle de la « T ».
2. Macroplaza.
3. Torre de Pemex.
4. Museo Faro Venustiano Carranza.
5. Paseo del Malecón.
6. Plaza de las Artesanías.
7. Registro Cívil.
8. Los Portales.
9. Zócalo.
10. Catedral de Veracruz.
11. Baluarte de Santiago.
12. Museo naval.
13. Museo de la Ciudad.
14. Asociación Mexicana de Hoteles y Moteles.
15. Gran Café de la Parroquía.
16. San Juan de Ulúa.
17. Parque Zamora.

Le temps ne se prêtant pas à une longue balade, nous changeons d’hôtel pur nous rendre au Banus où l’on nous offre une chambre double pour 200 MPX. Moment de répits avant de sortir manger des hot dogs sans saucisses au stand se trouvant non loin de là.

Le 23 Octobre, la Carrera Panaméricana

Nous rencontrons Gerry, hôte de Couchsurfing, vivant à moitié au Canada. Pilote professionnel depuis trois génération, sa famille a la route dans le sang. Gerry nous propose de découvrir la présentation des voitures courant pour la Carratera Panamericana. Il s’agit d’une course réservée aux voitures classiques comme vous pouvez le voir ici.PA231416 PA231426 PA231432 PA231430 PA231431 PA231437 PA231422 PA231419

Le soir venu, Garry nous a emmené dans un bar au bord de l’eau où est proposé centaine de bière du monde entier, du coup j’ai pris un cidre…20131023_221009 20131023_215807

Le 24 Octobre, visite de la ville

Après une balade sur le Malecon plus ensoleillé, nous découvrons la veille ville. Pas de bus touristique ici, les lieux les plus intéressants à visiter se trouve en dehors de la ville.

malecon-en-veracruzC3C1BD5C-8228-4D0D-8116-559DC5A30A79_mw1024_n_s130512-puerto de veracruz

Les poissons exposés non loin des grands hôtels, en bord de mer.PA251484La place principale et ses sublimes édifices.PA241452PA241455

Les cireurs de chaussures terrassées par la chaleur.

PA241457PA241451

Les rues chargées de tables qui entourent la place et la fait vivre

.veracruz-mexico

Une église transformée en salle de cours de danse.PA241447PA241449L’ancienne forteresse présente aujourd’hui les armes d’antan.PA241438PA241439PA241441PA241443

Vous pouvez toujours profiter de l’aquarium qui se trouve en bord de mer.

La chaleur est suffocante, un véritable choc thermique par rapport à la pluie que l’on a eu le premier jour. Nous retrouvons Gerry, qui après nous avoir enseigné comment conduire avec un chien, nous a convié à son entraînement de hockey.PA241458 PA241460 PA241466 PA241475

Le 25 Octobre, vivre comme les locaux

Il y a de petites choses importantes à savoir à Veracruz, notamment comment manger gratuit dans une ambiance musicale tous les jours de la semaine à la Cantinita.PA251486 PA251488 PA25148720131025_165258

et connaître les spécialités locales comme le poisson à la veracruzana.photoEscudo_XAL_Gastronomia_Ac_Xalapafood

Le 26 Octobre, repos et préparatifs

Une grasse matinée qui dure jusque 17h et nous préparons notre prochaine étape à Villahermosa. Après être allés chercher nos billets à l’ADO, nous allons dînons italien O Sole Mio, recommandé par Tripadvisor.PA261498 PA261496 PA261500PA261497

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *