Chichen Itza

Le 3 Novembre, Chichen Itza merveille du monde

Levés de bonne heure pour éviter les horaires de pointe, nous marchons jusqu’aux portes de Chichen Itza. Une impression étrange d’arriver à Disney Land m’envahit, un peu comme au Machu Picchu, et pour cause, il vous en coûtera 182 MXP par personne.PB032220 Après avoir passé les portes, des stands se souvenirs se mettent en place. Le temps est un peu couvert mais n’entache pas notre rencontre avec l’une des sept merveilles du monde moderne.PB032222 Le vrai soucis avec ce type de monument, c’est qu’à force d’en voir, on s’attend toujours à plus beau et plus grand. Ici il est question de chef d’œuvre architecturale.

Chichen Itza est le second site archéologique le plus visité du Mexique. La pyramide Kukulkan, connue sous le nom de El Castillo, est l’une des sept merveilles du monde, élue le 7 juillet 2007. Elle fait exactement 24 mètres de haut en incluant la plate-forme du sommet.PB032226 En plus de la pyramide Kukulkan, Chichen Itza offre de nombreux autres sites archéologiques, tous portent des traces de la culture maya de différentes façons. Ce site était l’un des plus grands centres mayas de la péninsule du Yucatan. A travers ses 1000 ans d’histoire, différents peuples ont laissé leurs marques sur cette cité. La vision du monde et de l’univers des Maya et des Toltec sont révélées dans leurs travaux artistiques et les monuments de pierre. Les ruines des temples de cette ancien civilisation s’étendent des jungles du Guatemala jusqu’au cœur du Yucatan. L’on retrouve aujourd’hui des témoignages mayas au Guatemala, en Honduras, à Belize et au Mexique, s’étendant sur une période de 3000 ans. L’empire maya fleurit dans les régions du Sud entre 250 et 900 puis disparaît pour des raisons toujours inconnues. Dans le Nord, la civilisation est présente jusque la conquête espagnole au XVIe siècle. Les mayas étaient des fermiers très ingénieux et ont aussi créé un langage écrit très sophistiqué, certains pensent qu’il s’agit de la première langue écrite native dans les Amériques. De plus, les mayas ont développé un système de classe sociale très hiérarchisé couvrant un important réseau de villes du Sud du Panama au Nord du Mexique. Mathématiciens, leur système numérique incluaient le concept du zéro, une idée inconnue du monde grec.

Les mayas utilisaient leurs connaissances dans leurs observations du ciel, pour affiner le calendrier établit par les Olmèques, et pour construire des monuments permettant d’observer et de commémorer les mouvements des astres.
Durant les jours de solstices, les ombres formées sur la pyramide donnent vie aux serpents à plume présents sur l’une des quatre faces.PB032375 PB032377

Le jeu de pelote est ici particulièrement important compte tenu de l’espace qui lui est dédié. Si vous tapez des mains, vous remarquerez l’incroyable caisson de résonance créé par l’enceinte la plus grande de l’époque.PB032227 PB032231 PB032230 PB032234 PB032235 PB032236 PB032238 Il est important de garder en mémoire que les jeux déterminaient les gagnants sacrifiés aux dieux et les perdants condamnés à l’exile. Compte tenu de la petite taille des mayas, de la hauteur des murs et de la position des anneaux, il est peu probable que les joueurs n’utilisaient que les hanches pour taper la balle. Cette règle daterait donc de la période de la conquête espagnole. PB032240 PB032241Après avoir rencontré d’autres marchands, nous poursuivons la visite vers la plate-forme des crânes ou Izompantli. Elle servait à exhiber les crânes décharnés des ennemis et prisonniers sacrifiés.PB032233 PB032239 PB032242 PB032247 A la différence de l’Altiplano Central, celle-ci présentait les crânes insérés de manière verticale, l’une au-dessus de l’autre. Cette impressionnante coutume consacrait les grands actes de guerre et les sacrifices et tenait un rôle dissuasif pour les potentielles attaques voisines et les sujets rebelles.

Nous continuons avec les plates-formes des aigles et des jaguars réunissant le culte de Venus et les techniques de construction maya et Toltec.PB032249 PB032253 PB032250 PB032265

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir en images…PB032254 PB032336 PB032306 PB032286 PB032280 PB032279 PB032278 PB032277 PB032275 PB032273 PB032269 PB032265 PB032263 PB032260 PB032258 PB032257

Une réflexion au sujet de « Chichen Itza »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *