Guatemala

Guatemala , moderne et colonial

Un territoire s’étendant sur 108 890 km², soit 5 fois plus petit que la France, peuplé de 14 millions d’habitants, et oui à peine plus de la population du grand Paris. La monnaie du Guatemala est le Quetzal guatemalteco, sont rapport à l’euro est presque 10 fois inférieur.

Nos séjour de cinq jours méritaient bien un mois si nous en avions eu la possibilité, le Guatemala a tout à offrir, voici une carte touristique décrivant ce que vous pourrez y faire.

Ce pays offre deux visages très différents qui s’harmonisent pourtant dans une vie citadine respectueuse des cultures et des traditions ancestrales.

La ville de Guatemala est la capitale la plus dynamique avec des bâtiments modernes et des centres d’affaires, alors que la ville coloniale et bohème de Antigua Guatemala est un mélange de vieux bâtiments et les coutumes et les traditions établies .PB243125

Guatemala City est la ville la plus moderne et cosmopolite d’Amérique centrale, c’est un lieu de conférences et des conventions, reconnu pour ses traitements médicaux et ses nombreux centres commerciaux. La capitale est le point de départ pour vous rendre au Lac Atitlan. Prenez le temps de visiter le centre historique avec sa cathédrale, ses vieux bâtiments et musées, reflétant l’histoire du pays .

A courte distance de la capitale se situe la ville pittoresque et charmante d’Antigua Guatemala, icône du patrimoine colonial espagnol. Elle est situé dans une vallée entourée par trois volcans et de montagnes accueillant des plantations de café. Pour son histoire et sa beauté, Antigua de Guatemala a été déclarée  » patrimoine mondial  » par l’UNESCO en 1979. Avec ses rues pavées inégales et ses bâtiments anciens, offrant une splendide vie culturelle et religieuse, la ville respire la romance à chaque recoin.

Nous n’avons pu passé outre la visite du célèbre site du Tikal et de la charmante Isla de Flores qui lui sert d’escale touristique.

Merci à Eduardo qui nous a guidé et accueilli durant notre séjour et à vous pour avoir participer à ce dur choix que nous avions à faire et que nous ne regretterons jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *